OVER LORD



Lyon, le 21 août 2015

Je n'avais pas encore révélé le titre de la suite de "Oh Lord", sortie prévue en décembre 2015. Ce sera 



Over Lord

 

En voici la genèse...

Pendant très longtemps, le titre provisoire a été « Good Lord ! », pour garder le clin d'oeil à "Oh Lord !"  et puis, il y a peu,  mon amie Liliane (Liliane Fournier, auteure de Corrida) a écrit dans un mail, en se moquant de mes qualités d’ermite : « Je suis pour un débarquement à Lyon, après opération « Overlord » en 44, on aura opération « Good lord » en 2015 ! »

Overlord ! Le titre était trouvé. J’ai demandé son avis à Tim (Tim Bentinck, le traducteur anglais de Oh Lord !), notre expert ès britisheries.
Voici notre échange (avec ma traduction expérimentale de l’anglais) :

Tim : ‘Overlord’ was the code name for the D-Day landings, so it has a huge resonance for those who remember it, or studied it at school. It’s a good name, but beware its connotations.
« Overlord » est le nom de code du débarquement du D-Day, aussi, il a une grande résonnance pour ceux qui s’en souviennent, ou qui l’ont étudié en classe. C’est un bon titre, mais attention à la connotation.

Laure : Merci pour la traduction de Overlord. Si je comprends bien, la première chose à laquelle les britanniques pensent quand ils l’entendent, c’est le D-Day (ce qui peut aller avec l’histoire). Est-ce qu’ils pensent aussi aux autres sens ? Google me dit « suzerain » (Roi) et aussi « au-dessus  des lords »  Es-tu d’accord avec ces traductions ?

Penses-tu que je pourrais l’utiliser en deux mots : Over Lord ? Google le traduit par « plus de lord » mais je ne sais pas si c’est le sens : plus = moins de lord / ou plus = plusieurs lord…

Tim : ‘Over Lord’ is a great play on words, as firstly it isn’t ‘Overlord’, which you’re correct, means a ruler or military top man. The sexual innuendo of ‘Over Lord’ suggests someone who is straddling a noble, which is funny! Also it reverses the meaning as now someone (Eve?) has the upper hand ‘over’ her ‘lord’.

I think it’s great!
« Over Lord » est un super jeu de mot, le fait que ce ne soit pas au premier abord « Overlord », qui, tu as raison indique un homme supérieur, ou un militaire. Le sous-entendu sexuel de « Over Lord » suggère que quelqu’un est à cheval sur un noble, ce qui est drôle ! En plus, cela inverse le sens, insinuant que maintenant, quelqu’un (Eve ?) a la main mise sur (over) son Lord.

C’est excellent !



Et voilà ! La preuve que plusieurs cerveaux valent mieux qu’un, et que, comme dans tous romans d'Enid Blyton, la vie est simple quand on est entouré d’amis :-)







Aucun commentaire: